Par Katy Martineau-Théberge
Éducatrice Petite Enfance

La fin des vacances

Qui l’eût cru, nous avions si hâte aux vacances pour faire une pause, qui soit dit en passant, était très bien méritée, mais maintenant que nous avons passé le fameux temps des fêtes, nous sommes tous bien contents de retrouver lentement notre routine.

Retour à la routine

Pendant plusieurs jours, les enfants ont mangé à des heures pas possibles, mangé des sucreries, des gâteaux, peu ou pas de légumes, se sont couchés aux mêmes heures qu’un adolescent de 16 ans, mais se sont levés, tout de même…très tôt, beaucoup trop tôt! Après tout, c’est ça le temps des fêtes!

Mais le retour à la routine fera un grand bien à tous. Les enfants ont besoin de stabilité, d’une routine pour bien fonctionner et disons-le, nous aussi en tant qu’adulte. Un enfant qui possède une bonne routine est aussi un enfant qui se sent en sécurité, si l’enfant se sent en sécurité il est beaucoup plus stable émotionnellement. Alors c’est la fin des crises et des négociations. Alléluia!

Grâce aux routines, un enfant apprend à prendre soin de lui-même, par exemple, se laver les mains, se brosser les dents ou même s’habiller seul ou en parti seul (ici, le style vestimentaire, ne sera donc pas pris en considération 😅) D’ailleurs, un enfant qui a une bonne routine du dodo, est beaucoup plus apte à s’endormir rapidement et facilement puisqu’Il est plus calme et se sent en confiance, il connaît les étapes qui précèdent le dodo.

La relation parent/éducateur/enfant

Souvent, en tant que parent, on se met de la pression, en se disant qu’il est important d’avoir la même routine qu’à la garderie afin de ne pas « mêler«  l’enfant, mais il faut savoir que les enfants ont des super pouvoirs. 🦸🏻‍♀️ Ils s’adaptent aux façons de faire de chacun des milieux et comprennent bien les différences, il suffit simplement de leur expliquer, voilà! Certains enfants, réagiront peut-être à certains moments, surtout lors du dodo, mais si cela est le cas, le parent pourra en discuter avec l’éducatrice afin de modifier quelques éléments et trouver un terrain d’entente, après tout, il faut toujours garder en tête, les besoins de l’enfant. Les besoins de l’enfant doivent être pris en considération. Le lien parent, éducateur et enfant, tel que mentionné dans le livre ``Accueillir la petite enfance«  du MFA est primordiale pour le bien de l’enfant et la communication doit être mis à l’avant-plan.

Bon début de routine à tous! 😉

À bientôt!

Katy


Création logo-accompagnement personnalisé

NP-001SL-PTR Le dossard réinventé avec pochette transparente

NA-004 La bavette dazzle Petite Enfance (doublée en nylon et ultra résistante)

Restez à l'affût Inscription à notre journal de bord

Recevez nos plus récents articles, nos concours et nos nouveautés en primeur

1 à 2 fois par mois seulement