Par  Nathalie Lizé

Pour trouver une introduction à ce texte, j’ai vraiment cherché longtemps. J’ai écrit des mots, des phrases puis j’ai tout effacé. Comment expliquer dans des termes justes et bien choisis le lien qui unit les travailleurs d’un centre de la petite enfance. Comment montrer la force tranquille, la persévérance, la créativité, et la débrouillardise qui existent chez ces gens de cœur.  Bien sûr, je ne peux vous présenter que mon équipe. C’est celle que je connais le mieux. Je ne peux vous parler que de mon gang, de sa cohésion et de son esprit solidaire.

Pas un conte de Disney

Vous comprendrez bien entendu que je ne vous parle pas d’un conte de fées rempli d’arcs-en-ciel et de licornes. Je ne vous parle pas non plus de relations parfaites ou d’histoires à la Disney. Nous avons, et moi la première, des jours où l’on a envie de s’exiler sur une île déserte avec notre groupe pour éviter de socialiser. Bien sûr, nous avons nos moments où la mésentente est au rendez-vous. Ces épisodes où l’on vendrait un ou plusieurs  collègues aux enchères pour vraiment pas cher.

Cela arrive, c’est normal et même nécessaire. Ces petits conflits permettent de souder les relations, de mettre les idées en perspective, de faire connaître son point de vue et ses valeurs profondes. Ils enrichissent les rapports humains.

Cohésion ou solidarité

Je pourrais utiliser le terme cohésion pour vous décrire nos liens mais, je choisis de vous parler de solidarité. D’ailleurs le Larousse utilise ce terme comme synonyme au mot cohésion et je trouve que c’est le choix parfait. Dans sa définition, la solidarité implique des personnes liées les unes aux autres.

Pour être liées, nous sommes liées. Liées par le devoir de donner aux enfants le meilleur de nous-même. Liées aussi par le désir de s’entraider et de se soutenir.  Toujours prêts à intervenir si l’un ou l’une d’entre nous en a besoin. On se mobilise en un instant pour dépanner lorsque nécessaire. On s’amuse, on s’écoute, on se conseille, on se console, on se comprend. On est capable d’utiliser les forces de chacun et chacune pour avancer et trouver des solutions efficaces et durables.

Plus que des collègues

Au fil des ans, des liens se sont développés, des affinités se sont créées. Nous sommes des collègues, des amis, des frères et sœurs d’ adoption. Nous sommes des personnes sensibles et dévouées qui nous battons depuis des années, pour un peu de reconnaissance. Car, avant tout, nous sommes des professionnels de la petite enfance. Nous éduquons et prenons soin des citoyens du futur. Nous préparons les enfants à devenir des adultes équilibrés et responsables. Nous travaillons en équipe. Nous avons les mêmes buts et objectifs.

Ensemble

Il m’arrive de regarder derrière avec nostalgie. De me dire que nous avons fait du chemin, mes collègues et moi, depuis toutes ces années. Nous avons bâti les fondations d’ un centre de la petite enfance qui nous ressemble et nous l’avons fait, ensemble, en toute solidarité. Alors, à vous mes collègues qui sont passés et à ceux qui restent, merci d’ être ce que vous ētes.

À bientôt

Nathalie Lizé

Éducatrice en Centre de la Petite Enfance et coach familial


NA-018 L’essuie-main conique Petite Enfance-ratine de qualité supérieure

Inscription à notre infolettre

Vous recevrez nos plus récents articles de nos collaborateurs au blog Petite Enfance, nos concours, nos nouveaux produits ainsi que toutes nos offres exclusives. 

Abonnez-vous pour tout savoir