Par Catherine Gélinas

1er février 2021

C’est en déménageant au Nouveau-Brunswick que j’ai constaté que les services de garde ainsi que les exigences sont très différents d’une province à une autre. Chaque endroit vit ses difficultés. Au Québec il y a une pénurie de garderies et les listes d’attente sont très longues. Pour le Nouveau-Brunswick il n’y a pas beaucoup de services francophones et les éducatrices sont rarement qualifiées.  Afin de mieux vous mettre en contexte, voici les différences entre ces deux provinces. Vous allez constater rapidement qu’il faut parfois modifier nos critères en tant que parents pour choisir une garderie afin de pouvoir retourner travailler, peu importe la province.

Frais de garde et liste d’attente

Pour commencer,  au Nouveau-Brunswick, les parents ne bénéficient pas d’aide financière comme au Québec pour les frais de garderie. Ils doivent en assumer la totalité qui varie entre 30$ à 47$ par jour.  Pour réussir à avoir une place dans une garderie subventionnée, il faut être patient et s’inscrire par téléphone surtout pour un milieu francophone. Tandis que pour un milieu familial privé,  le bouche- à- oreille est très utile ainsi que les pages Facebook pour trouver une garderie.

Au Québec le gouvernement remet un retour anticipé aux parents en fonction de leur salaire, ce qui permet d’inscrire l’enfant dans une garderie privée. Ce retour qui varie entre 32$ et 47$ par jour. Il existe des garderies subventionnées au Québec à 8,35$, mais la liste d’attente est très longue.  Les parents doivent utilise  le site « La place 0-5 ans » ou « ma garderie » pour faire l’inscription de leur enfant.

Exigence en matière de formation

Garderie en installation subventionnée

Au Nouveau-Brunswick, la directrice doit posséder un certificat d’un programme d’un an en éducation à la petite enfance obtenu d’un collègue communautaire ou l’équivalent. Tandis que pour le reste du personnel aucune formation n’est exigée seulement présenter une attestation de vérification de casier judiciaire. La formation pour devenir éducatrice est d’une durée de  1 an au Nouveau-Brunswick et n’est pas reconnu au Québec.

Au Québec, en général la directrice doit posséder un baccalauréat en administration ou en ressources humaines, un certificat universitaire avec de l’expérience pertinente, entre 3 à 5 ans années d’expérience comme gestionnaire dans une garderie et son certificat d’empêchement. Il est certain que chaque garderie à ses  critères, mais il y a un minimum à respecter.  Le reste du personnel doit posséder sa carte en réanimation cardio respiratoire (RCR) avec allergie sévère à jour ainsi que son attestation de vérification judiciaire. La directrice doit également s’assurer d’avoir qu’au moins 2/3 de membres des son personnel soient qualifiés et présents auprès des enfants durant la journée. Les éducatrices doivent posséder  une attestation d’études collégiales (AEC) avec expérience  ou un diplôme d’études collégiales  en technique à l’enfance(DEC)  pour être reconnue qualifiée ainsi que les documents à jour.

Milieu familial

Au Nouveau-Brunswick, l’éducatrice en milieu familial doit avoir une attestation  judiciaire de tous les adultes qui habitent dans sa maison et sa carte en réanimation cardio respiratoire (RCR) à jour.  Malheureusement, il y a très peu de milieux agréés et la liste d’attente est longue. Les parents doivent se tourner vers les milieux privés.

Au Québec, l’éducatrice en milieu familial doit avoir sa carte en réanimation cardio respiratoire (RCR) avec allergie sévère et son attestation judiciaire à jour ainsi que la formation de 45 heures obligatoire. À chaque année, les éducatrices doivent faire une formation de 6h de perfectionnement sur le développement de l’enfant.

Pour l’éducatrice en milieu familial privé, elle doit avoir doit avoir sa carte en réanimation cardio respiratoire (RCR) avec allergie sévère  et son attestation judiciaire à jour ainsi que la formation de la Mapaq « formation en salubrité

Ratio d’enfants et salaire des éducatrices

NOUVEAU-BRUNSWICK

Garderie en installation

Âge des enfants Ratio personnel-enfants Taille maximale du groupe
Moins de 2 ans 1 pour 3 enfants 9 enfants
De 2 ans à 3 ans 1 pour 5 enfants 10 enfants
De 3 à 4 ans 1 pour 7 enfants 14 enfants
De 4 à 5 ans 1 pour 10 enfants 20 enfants
Il n’y a pas d’échelon de salaire pour les éducatrices, le salaire débute de 13$ à 16$/ l’heure environ peu importe les qualifications et  l’expérience dans le milieu.
Milieu familial agréé et privé

Nourrissons : 3 enfants                  De 2 à 5 ans : 5 enfants

6 ans et plus : 9 enfants                 Âges mixtes : 6 enfants

 


 

QUÉBEC

Garderie en installation

Âge des enfants Ratio personnel-enfants
0 à 18 mois 1 pour 5 enfants
18 mois à 4 ans 1 pour 8 enfants
4 ans et plus 1 pour 10 enfants
  • Pour une éducatrice qualifiée,  le salaire commence à l’échelon 1 à 18.98$ jusqu’à l’échelon 10 à 25.15$ de l’heure.
  • Pour une éducatrice non qualifiée, le salaire commence à l’échelon 1 à 16.75$ jusqu’à l’échelon 14 à 25.15$ de l’heure.
Milieu privé

6 enfants au maximum en comptant ceux de la responsable, un maximum de 2 poupons incluant ceux de la responsable (les enfants de moins de 9 ans comptent dans votre ratio).  La responsable ne peut pas avoir une assistante.

Milieu agrée

Sans assistante ( 1 seul adulte s’occupant des enfants)

6 enfants maximum en tout temps en comptant dans ce nombre les propres enfants de moins de 9 ans de la personne responsable et leurs amis de moins de 9 ans présents durant les heures où le service de garde opère.

2 poupons au maximum parmi ces 6 enfants.

Avec assistante ( 2 adultes s’occupant des enfants)

9 enfants maximum en tout temps en comptant dans ce nombre les propres enfants de moins de 9 ans des personnes responsables et leurs amis de moins de 9 ans présents durant les heures où le service de garde opère.

4 poupons au maximum parmi ces 9 enfants.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs différences entre ces deux provinces. Peu importe l’endroit, nous retrouvons des points positifs ainsi que des obstacles à parcourir. Une chose est certaine, il est possible de trouver un milieu qui convient à nos attentes et qui va accueillir notre enfant comme si c’était le sien. Un conseil que je pourrais vous donner est de prendre le temps d’aller visiter vos choix de garderies, d’écouter vos doutes ainsi que votre « feeling »  et de poser toutes vos questions sans gêne.

Bonne recherche!

Catherine Gélinas

Collaboratrice au blog Natis Design et spécialiste multi-disciplinaires en Petite Enfance 

https://servicesspecialises.wixsite.com/catherinegelinas

Veuillez noter que cet article ainsi que toutes les informations s’y retrouvant a été fait en date du 1er février 2021.


NA-005-La bavette à manches Petite Enfance (doublée en nylon et ultra résistante)

Inscription à notre infolettre

Vous recevrez nos plus récents articles de nos collaborateurs au blog Petite Enfance, nos concours, nos nouveaux produits ainsi que toutes nos offres exclusives. 

Abonnez-vous pour tout savoir