Par Isabelle Chung

Kinésiologue chez Les Bougeottes

À l’ère des tablettes et des téléphones intelligents, il est facile de laisser un écran entre les deux mains d’un enfant. Trop souvent, avec la routine familiale et le temps qui passe trop vite, on oublie que le parc, la cours arrière ou même la ruelle peuvent se transformer en un monde féérique pour les tout-petits. Avec un peu d’encouragement et une petite tape dans le dos des parents ou de l’éducatrice, les jeunes arrivent à sortir de la maison ou de la garderie à la découverte des merveilles de Dame Nature.

Jouer dehors c’est tellement accessible et gratuit en plus! C’en est presque qu’une sortie éducative à la découverte de nouvelles textures et de nouvelles sensations. Laissez vos cocos à l’extérieur de vos 4 murs et faites leur confiance, ils ne manqueront pas d’imagination et en plus la nature leur offre plusieurs bénéfiques autant au niveau moteur, social et affectif.

Des enfants contents!

En jouant dehors, les enfants vont naturellement vouloir courir, grimper et sauter pour explorer leur environnement. En bougeant, le cerveau libère des hormones du bonheur, comme l’endorphine, qui favorisent la sensation de bien-être et de plaisir. Si vos enfants sont un peu « marabou », sortez-les avec leur jouet préféré et ils reviendront avec un sourire aux lèvres et peut-être un ver de terre.

Des enfants confiants!

Amenez-les au parc et ils ne verront que du feu! Cet espace vert équivaut à une course aux obstacles qui se présente à eux, sans même payer le prix pour y participer. En s’amusant dans le sable, sur les roches ou dans la terre, le jeune vient en quelque sorte tester ses capacités physiques et à apprendre ses limites. En jouant, il apprendra à surmonter ses échecs et à prendre des risques ce qui est bon pour son estime de soi.

Des enfants actifs et en santé à long terme!

Pour avoir un mode de vie sain et actif, les parents et l’éducatrice jouent un grand rôle chez l’enfant. En l’invitant à jouer dehors, que ce soit de la maison ou en milieu de garde, vous leur transmettez le message qu’il est important de bouger. L’activité physique est un des meilleurs médicaments naturels pour prévenir les maladies cardiovasculaires et il prévient l’obésité. Un jeune qui vit dans un environnement où l’activité physique est mis de l’avant sera plus propice à rester actif à l’adolescence.

Le jeu extérieur permet à l’enfant de se découvrir et de favoriser son développement psychomoteur tout en ayant des bienfaits pour sa santé. Que ce soit au parc, dans un champ ou dans la forêt, encourager la génération de la petite enfance à jouer dehors permet d’assurer une bonne santé physique et psychologique.

Un bel automne à vous!

Isabelle Chung

LES BOUGEOTTES SUR FACEBOOK

LES BOUGEOTTES SUR INSTAGRAM


Le dossard réinventé-Coup de cœur garderie