Par Malaurie Lépine-Choquette
Éducatrice Petite Enfance

Je suis Malaurie, une éducatrice à la petite enfance de formation. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un instinct maternel très fort. Après le secondaire, j’ai effectué deux sessions au Cégep en sciences humaines, mais ce n’était pas pour moi. En faisant des cours de psychologie, j’ai réalisé que ce qui m’interpellait le plus était le développement de l’enfant. J’ai effectué des recherches et je me suis dirigée vers l’éducation à l’enfance. J’ai donc complété un Diplôme d’Études Collégiales en TÉE  https://www.cvm.qc.ca/programme/techniques-education-enfance/

Un domaine à valoriser

La profession d’éducatrice est un métier en émergence. Il s’agit d’un domaine encore méconnu par plusieurs et, moi-même, avant de débuter mes études, je ne mesurais pas l’importance des éducatrices dans notre société. Désormais, il n’est plus question de s’occuper uniquement du bien-être physique des enfants, mais également de tout ce qui a trait aux quatre domaines de développement, qui seront abordés plus tard https://www.cvm.qc.ca/programme/techniques-education-enfance/. Ainsi, les garderies privées, les CPE et les milieux familiaux sont tout autant importants les uns que les autres en ce qui concerne le développement des tout-petits. Pour ma part, l’ouverture d’un service éducatif en milieu familial a toujours été LE but ultime à atteindre. Le jour où j’aurais finalement l’occasion de me lancer dans ce projet, j’aurais atteint mon objectif de vie. Ce dont je ne me doutais pas, c’est que j’aurais l’opportunité de réaliser ce rêve à l’âge de 23 ans.

L’idée d’un service éducatif à la maison

C’est lors de mon deuxième congé de maternité que moi et mon conjoint avons songé plus sérieusement à réaliser ce projet. Il était difficile pour moi de concevoir que le développement de mes deux filles soit confié à des éducatrices alors qu’il s’agit de mon métier, ou plutôt de ma vocation. Nous avons donc débuté les démarches d’achat d’une propriété. Au bout de plusieurs visites, nous avons déniché la maison parfaite pour notre petite famille de quatre (et mon projet). Le sous-sol étant à aménager entièrement, je pourrai en déterminer la répartition de l’espace en fonction de mes besoins professionnels. Comme nous prendrons possession de la maison le 1er juillet et que le service éducatif ouvrira ses portes à la mi-septembre, un beau défi de rénovations nous occupera tout l’été.

Dans les prochains textes, il vous sera possible d’en apprendre davantage quant aux démarches entreprises auprès du bureau coordonnateur du CPE auquel je serai affiliée, la formation en Éducation à la Petite Enfance, mes propres expériences professionnelles, l’avancement des travaux de rénovations, les choix liés à l’aménagement du local et finalement le choix du matériel.

À bientôt pour la suite de mon aventure,

Malaurie


GE-01-3 Le tapis de sol multifonctionnel-ensemble 6 enfants-Collection Nature

Restez à l'affût Inscription à notre journal de bord

Recevez nos plus récents articles, nos concours et nos nouveautés en primeur

1 à 2 fois par mois seulement