Par Nathalie Lizé

Le mois d’avril est synonyme de printemps et de renouveau. Le mois d’avril nous amène à petits pas vers la douce température et la nature qui renaît et sort de son sommeil hivernal. Et le mois d’avril est le mois de la sensibilisation à l’autisme.Ce mois qui prend une signification particulière pour moi, puisque tous les jours, je côtoie cette réalité. Tous les jours, je vis avec un jeune homme autiste de 22 ans, mon fils William.

J’ai envie cette année de dire merci aux professionnels de la petite enfance qui accompagnent ces petits à besoins particuliers et qui donnent le meilleur d’eux-mêmes tous les jours. J’ai envie aussi de faire un survol de certaines caractéristiques de ces enfants pour qui, il n’ est pas facile tous les jours  de fréquenter un service de garde, de suivre des consignes, de socialiser. Bien sûr, ces milieux stimulants et rassurants sont bénéfiques pour eux. Cependant, il est important de ne pas oublier que ces enfants ne s’adapteront pas facilement à notre façon d’être et de fonctionner. C’est donc à nous d’adapter les garderies, centres de la petite enfance et milieux familiaux  et de nous assurer qu’ils soient intégrés à leur rythme et selon leurs réels besoins.

Pas de diplôme mais une expertise terrain

Je ne suis pas une spécialiste de l’autisme.Je ne suis pas une scientifique ou une experte sur le sujet. Je suis seulement une maman et une intervenante en petite enfance qui a vécu au quotidien la réalité de l’autisme.Je me suis adaptée au même rythme que les merveilleux  professionnels  qui ont côtoyé mon fils dans sa petite enfance. Non je n’ai pas de diplôme dans le domaine de l’autisme mais le sujet,  je le connais. Le nombre de livres, de cours, de formations aux parents, de suivis de thérapie et d’explications que j’ai reçu de tous ces experts me donne le loisir de m’accorder une petite expertise.

Le trouble du spectre de l’ autisme

Le trouble du spectre de l’autisme (tsa) est un trouble neurodéveloppemental.  Selon  les particularités de chacun, le spectre est très variable. Toutes les personnes autistes sont différentes les unes des autres et ont toutes leur personnalité et leurs forces.  Il n’y a donc pas un portrait unique ou un profil uniforme. C’est au niveau des communications, des interactions  sociales et des comportements et en observant ses activités et intérêts spécifiques que l’on peut reconnaître un enfant autiste.

Sur le site internet de l’association québécoise de l’ autisme , on spécifie qu’il y a 3 niveaux de sévérité.

  • 1.requiert un soutien
  • 2.requiert un soutien important
  • 3.requiert un soutien très important.

Les caractéristiques et les particularités du trouble du spectre de l’autisme sont variées et afin de mieux en comprendre les détails, vous pouvez consulter ce lien qui vous redirigera vers l’Association Québécoise de l’autisme.

https://www.autisme.qc.ca/

Une façon différente de jouer

On a tous en tête l’image de ce tout petit,  tranquille dans son coin, qui aligne soigneusement ses jouets et qui peut se fâcher très fort si on déplace cette ligne parfaite, sans avertissement. Il y a aussi celui qui préfère par-dessus tout  faire  tournoyer ses jouets sur eux-mêmes avec insistance, tout en rigolant de bon cœur. Comme tout passe par les yeux pour les personnes autistes, on peut comprendre pourquoi faire tournoyer un jouet de façon répétitive leur apporte autant de satisfaction. Il est possible que les enfants autistes éprouvent un grand  besoin de se retrouver seuls dans un endroit isolé, pendant la journée. Prévoyez un coin calme dans votre local ou un espace tranquille. Si vous avez suffisamment de place, le tipi de Natis peut être un choix parfait. En y ajoutant des jouets sensoriels, des jeux de lumière ou encore des livres, ce coin deviendra un havre de paix.

https://natis.ca/nos-produits/le-tipi-tepee-garderie-abordable-durable/

On peut penser aussi à cet autre bambin, qui approche de son nez tous les objets qui se retrouvent dans ses mains et les sens pour les découvrir grâce à son odorat.  Il peut aussi passer plus de temps que nécessaire à les regarder dans tous les sens pour on ne sait trop quelles raisons. Il est possible aussi qu’il touche pour comprendre la particularité des textures. Les enfants autistes utilisent leurs sens pour comprendre le monde.

Des sens très aiguisés

Ils ont souvent les sens très aiguisés. Ils peuvent être plus sensibles aux bruits, aux odeurs ou encore à la lumière. Certains ont une hypersensibilité reliée à leur besoins neurologiques particuliers et il est important de  leur fournir des objets apaisants, doux et texturés. Chez natis on retrouve de ces objets intéressants et apaisants. Par exemple la housse multi textures pour la sieste qui pourraient faciliter le sommeil de certains de ces petits qui auraient davantage besoin de toucher que d’autres.

https://natis.ca/nos-produits/la-housse-multi-textures-pour-le-dodo/

Ou encore,  dans ces moments où ils peuvent devenir un peu plus fragiles, où la vie en groupe devient plus difficile à supporter  pour eux, l’album sensoriel multi-textures pourrait les aider à s’apaiser et en mettant des photos de leurs proches, ils se sentiront encore un peu plus rassurés.

https://natis.ca/nos-produits/lalbum-textures-photos/

On peut comprendre combien les journées de ces petits dans leur service de garde représentent  une montagne russe d’émotions et peut s’avérer être particulièrement difficile. Je leur lève mon chapeau à ces enfants à besoins particuliers. Je les admire et je sais qu’ils ont un potentiel infini malgré leurs défis personnels. Ce sont des minis supers héros!

Les intérêts particuliers

Quand mon fils était petit, il adorait les pneus; les pneus d’auto, de camion, de moto, de vélo. Tous les pneus le fascinaient. Quand nous allions à la ferme faire une balade en tracteur, il devait voir les pneus tourner.  Lorsqu’ arrivait  le temps de faire la rotation des pneus en été ou en hiver, sur notre auto, il remarquait avec bonheur quand nous les avions changés.  Maintenant, les pneus ne le fascinent plus. Il a grandi et a développé un nouvel intérêt particulier. Il est devenu un expert dans la musique des années 80. Pourquoi? Lui seul le sait. Mais quel expert!

Que ce soit les pneus, les dinosaures, les bouteilles, les trous noirs, les phénomènes naturels ou tout autre champs d’intérêt que ces petits développeront il est certain qu’ils deviendront des experts du sujet. Ils feront tout pour en  comprendre toutes les facettes et ils réussiront. Ils sont fascinants et ont une mémoire incroyable pour emmagasiner des informations concernant leur intérêt particulier. Ils voient partout autour d’eux des objets en lien avec celui-ci et lorsqu’ils parlent, la discussion tourne souvent autour de ce même intérêt. Ce ne sont pas tous les enfants autistes qui développeront des intérêts particuliers mais ceux qui le font y consacrent beaucoup de temps.

Merci

Je voudrais prendre le temps dans la dernière partie de ce texte pour remercier les éducatrices et éducateurs  qui accompagnent les enfants autistes et leurs parents. Je voudrais vous rendre hommage à vous qui vous dévouez  et adaptez vos interventions et vos locaux pour accommoder ces petits aux besoins particuliers. J’aimerais vous dire que ce que vous faites tous les jours, aide nos enfants à grandir et leur permet de s’épanouir dans un monde qui est,  pour eux, un peu plus complexe à comprendre. En prenant le temps d’essayer de les intégrer au groupe avec douceur et compréhension, vous leur ouvrez tout un monde de possibilités.

 

Vous ētes un soutien incontestable pour des parents qui vont recevoir le diagnostic d’autisme alors que leur enfants sera encore au préscolaire, avec vous. Bien sûr, vous n’avez pas toujours les mots, vous ētes parfois mal à l’aise ou maladroits  mais le plus important est que vous êtes à l’ écoute. Le plus important est que vous êtes là!

Alors au nom des parents et de ces tout petits, je vous dis merci! Merci à vous tous, intervenants en petite enfance; direction, personnes qui soutenez les éducatrices et éducateurs dans leurs tâches quotidiennes.  Mon fils a eu la chance dans sa petite enfance de côtoyer des gens extraordinaires, mes collègues, qui se sont occupés de lui avec amour et patience.  Alors pour terminer, je vous dis merci à vous mes collègues qui avez participé, un peu, à votre façon, à façonner une partie du jeune homme merveilleux  que  mon fils est devenu.

A bientôt

Nathalie Lizé

Agente de soutien pédagogique et coach familiale.

 

https://natis.ca/nos-produits/ge-01-5-le-tapis-de-sol-multifonctionnel-ensemble-10-enfants-collection-nature/

Restez à l'affût Inscription à notre journal de bord

Recevez nos plus récents articles, nos concours et nos nouveautés en primeur

1 à 2 fois par mois seulement